-The Miam Factory-

The Miam Factory une série de recettes filmées avec goût ! Une idée originale de Matt Raynaud et Elodie Moal, (rédacteur/photographe pour un magazine de ski et graphiste).

« C’était un dimanche après-midi, on se faisait chier, il faisait mauvais. Et puis il y avait un filet mignon et je me suis dit que j’allais me filmer en faisant une recette originale », se souvient Mathieu.

en voici une qui me donne drôlement envie !

Suivez-les ! Facebook / Viméo / Twitter

Publicités

-Moonrise Kingdom-

Hier je me suis littéralement replongée en enfance en allant voir « Moonrise Kingdom », le dernier film de Wes Anderson. J’avais déjà repéré ce film il y a quelques semaines, la bande annonce m’avait conquise.

Après « Fantastic Mr Fox« , Wes Anderson nous plonge dans l’innocence, le conte et les années 60. Les couleurs et la lumière du film sont juste parfaites et la musique aussi, un casting de choix également : Bruce Willis, Edward Norton, Bill Murray , Frances McDormand, Tilda Swinton et Jason Schwartzman …

Ce film est une vraie sucrerie, un moment de poésie rare.

♫Le temps de l’amour- Françoise Hardy♫

-Goodbye 2011-

L’heure est venue de faire le bilan, le bilan de cette année 2011… c’est mon tout premier uh^^ !

J’ai commencé ce blog pendant une période de chômage, ce blog m’a permis d’exister quelque part….,puis…., depuis j’ai retrouvé du travail !

♥ Enjoy ♥

2011 en images:

Un peu de cuisine…

-Biscuits façon shortbread à la fleur d’oranger-/ -Le magic moelleux- -Bouchées « Moelleux au Nutella »- by Maite and the gang

-Un peu de New York dans son assiette…-/ -Hunka Chunka Chewy Chocolate Chip Cookies- /J’ai testé… les graines germées-

-Cupcake MOUK- / -Minis cannelés salés aux olives noires & parmesan-/ -Les gressins du sud-

De la lecture…

-Sabine- /-Autobiographie d’une fille Gaga-

-Manabé Shima-/ -Mon Kakebo-

-De mal en pis-/-Ceci..n’est pas un régime-

-Nantes- /-Fricote-

 

Un peu de musique…

-Jinja Safari- / -Bon Iver-/-Pomplamoose-/-Selah Sue-

-Jehro-/-Darwin Deez-/-Little Joy-/-The Morning Benders-

-Hey Hey My My- / -Madjo- / -Eels- / -Metronomie

Quelques moments …

-Royal de luxe 2011- / -Week end dans le Médoc- / -Take me out- / -Chez Maman- / -Trentemoult-

Un soupçon d’art…

-Mamika- /-Holton Rower- / -Juliana Santacruz Herrera- / -Jan Von Holleben- / -Maya Mihindou-

Les chiffres :

Du  1 janvier au  31 décembre j’ai reçu  22000 visites, WordPress m’a fait mon p’tit bilan et en a fait une comparaison : La salle de concert de l’Opéra de Sydney contient 2 700 personnes. Ce blog a été visité environ 22 000 fois en 2011. Si c’était un concert à l’Opéra de Sydney, il faudrait environ 8 représentations à guichets fermés pour pour qu’autant de personnes le voient.  C’est énorme ! ça me fait très plaisir.

Le billet le plus lu en 2011 est : -DIY : le porte collier- j’en conclus que je vais me pencher un peu plus sur le créatif! Et ça, ça me plais bien !

Je vous souhaite à tous une excellente année 2012 pleine de bonheur.

Merci à vous qui me suivez, ça fait chaud au cœur.

-Pascal Rabaté-

  « Je m’intéresse plus à l’humain qu’au décor, ce qui se ressent encore plus dans mes premiers titres. Je suis un voyeur. Ce que j’essaie avec mes personnages c’est que l’on puisse imaginer leur vie avant, après, j’aimerais que l’on croit qu’ils existent vraiment, qu’ils soient incarnés. Je déteste les clichés. Le cliché est un cancer. Dans n’importe quel média quand on représente un mec qui se fait larguer, on voit presque systématiquement le type s’approcher d’une table et tout foutre en l’air. Conneries ! Les gens ne réagissent pas tous pareil. Si on n’a pas d’imagination faut compenser par l’observation ou le vécu. Les clichés sont faits pour être détournés. »
Swof #28, hiver 2000.

Pendant des années, Pascal Rabaté a réalisé des albums extraordinaires, parlant de gens ordinaires, dans l’indifférence générale. Seuls ses éditeurs croyaient en lui. Il a fallu qu’il adapte un roman russe épique (et oublié) Ibicus, d’Alexei Tolstoï, pour que tout le monde lui reconnaisse du génie. Et Pascal Rabaté a alors pu reprendre ses chroniques provinciales, n’hésitant à changer de style quand bon lui semble. « Je n’ai pas de style, je cherche simplement à ce que la forme corresponde au fond. Quand on veut faire un trou vaut mieux prendre une pelle qu’un râteau, pareil pour le dessin, je ne me sens pas de travailler un dessin expressionniste quand je veux faire une comédie. Et dessiner de la même façon, c’est la mort du petit cheval, c’est refuser d’avancer. » [Futuropolis]

J’ai eu un coup de cœur pour sa bande dessinée « Les petits ruisseaux » ainsi que pour le film qui reflète tout à fait l’univers de celle-ci!

Et que vois-je ! un nouveau film! génial!

C’est marrant l’univers de ce film me fait  penser à Jacques Tati ( que j’adore!) peut être le fait que c’est un film sans dialogues, l’ambiance, l’endroit…

 

« Ni à vendre, ni à louer »

 

Synopsis : C’est enfin le week-end, un week-end de printemps sur le littoral atlantique. Ce week-end-là, deux retraités se rendent dans leur résidence secondaire, une maisonnette aussi vaste qu’un timbre poste, et croisent un couple de punks ayant pour gîte une maison dessinée sur le sable d’une plage. Plus loin, deux imposteurs vêtus d’orange et de vert se mettent au golf non loin d’une procession funéraire. Au même moment, un représentant en parapluies a rendez-vous avec une maîtresse sado-maso dans un hôtel du bord de mer où séjournent deux couples dont l’existence sera chamboulée par un cerf-volant perdu. Il est aussi question d’étudiants des beaux arts, de voitures de sport, de voitures sans permis, de voitures de golf, de voitures volées, de caravane, de toile de tente, de lecteur de code-barres, de cadre photo décoré de coquillages et de tempête nocturne. Un week-end où les destins, les classes sociales, les générations, les sentiments, les douleurs comme les joies, se croisent. Un week-end à la mer, en somme.

 

-Norman fait des vidéos-

Il est très…très  doué il s’appelle Norman,  il a 23 ans, si simple, si vrai et si drôle! seul problème.. on devient aussitôt addict!

Il est également membre du Velcrou (trio de 3 comédiens: Hugo, Norman et Marc)

 

Norman fait des vidéos